Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Et ta soeur ?

Publié le par Buster Casey

 
 
 
 Toujours soucieux de faire fonctionner mes petites cellules grises et de repousser l'échéance d'un Alzheimer qui ne dit pas son nom, vu qu'on l'a déjà oublié, j'ai pris l'habitude de faire, pendant ma pause miam-miam du midi ou approchant, quelques grilles de mots croisés. Cette saine occupation est venue de mon fidèle binôme qui ramenait un Metro (le journal gratuit !) au boulot tous les matins. Comme nous commencions notre dure journée de labeur à 8h45 et que ce petit chat se pointait en ville à 6h30 du matin (j'exagère à peine), il fallait bien qu'il s'occupe dans le petit rade à poivrots bistrot où il avalait ses petits "café-verre d'eau" quotidiens. Une fois sur deux, j'avais un article du-dit journal étalé sur mon bureau lorsque j'arrivais, article qui avait tapé dans son oeil et/ou qu'il jugeait susceptible de m'intéresser, voir de m'interpeller (souvent violemment). Outre de lire le journal, et comme il avait des heures à attendre, pour se changer les idées des discours et conversations de bar qu'il subissait dès potron-minet, il entamait... la grille de mots croisés ! Ho ! Vous suivez ou pas ?
 
 Bref, quand venait la collation de midi, nous finîmes par nous passionner de ce casse-tête quotidien où mon cher binôme avait vaillamment noirci quelques cases, en majorité à moitié fausses. Comme on dit : les mots croisés, c'est mieux à deux ! Seulement voilà, lui désormais parti, mes pauses repas n'avaient plus intellectuellement le même goût (comme le reste de mon boulot, soit dit en passant !).
 
 Et puis, un beau midi, un collègue qui bosse dans notre réserve et avec qui je collationne assez régulièrement, a eu l'idée de génie de s'attaquer à une grille de chez Metro (le journal gratuit ! Vous avez la tête où aujourd'hui ?). Et, cahin-cahan, le remplissage de grilles a recommencé pour se poursuivre à travers le site officiel de Metro (le journal... Vous allez en prendre une, vous le savez ça ?). L'avantage du site est qu'il propose toutes les grilles du jour et des jours précédents, permettant de fouiller dans les archives si nos cerveaux unis faisaient flancher la grille quotidienne. A force, étant donné que la réserve se trouve à l'arrière du magasin, lieu de rencontres fortuites pour salariés n'ayant pas envie de bosser, tout le personnel a fini par se retrouver, de façon plus ou moins prononcé, à participer. Quand je dis "tout le personnel", je parle de façon très camarade : pour certains, les mots croisés restent un concept aussi mystérieux que les crops-circles. Bref, aussi bien pour me détendre la tête et/ou par pur plaisir de faire travailler mes méninges, quand je ne "pause" pas en même temps que mon collègue, j'attaque seul comme un grand une petite grille. Une manière comme une autre, quand on la termine en une durée acceptable, de se dire qu'on n'est pas si con, finalement.
 
 Et c'est donc pendant que je mangeai mon bagel de chez Emilie's Cookies (suivi de mon Muffin au nutella) tout en réfléchissant aux définitions tordues de ma grille journalière, un collègue passe derrière moi, survole l'écran des yeux et se met à "chanter" : "Metro, c'est trop !". Je le regarde et, ne sachant pas si son exclamation attendait une réponse de ma part, je lance : "Téléphone ?". Ma réponse le sèche net : "Bravooo ! Je suis surpris... Tu sais, ça me surprend ce que tu connais..." Et il s'en va !
 
 Alors, mettons les choses au point.
 
 Je suis introverti, suffisamment stupidement fier pour ne pas changer d'avis même si j'ai tort et uniquement par excès d'orgueil, je suis grande gueule, hyper-émotif, incapable de dire à la fille que j'aime que je l'aime, incapable d'avouer un sentiment clair, je mets des nuits à prendre une décision, je n'ai pas de patience, je me colèrise facilement et physiquement (ce qui entraîne des blessures mineures diverses), je n'ai aucune fierté, dignité ou estime personnelle, je suis un couard, un pleutre et un déserteur, je ne pense qu'à moi, je suis laid, sale, physiquement ingrat, suffisamment dégoûté de ma personne pour ne pas y prêter attention quand je la croise dans la rue (subtil passage lynchien), j'ai horreur qu'on me mette une laisse, je ne supporte pas les compromis alors que j'en fais sciemment tous les jours, je ne suis pas fiable, je suis entêté, borné, têtu, lâcheur, psychologiquement faible et épuisé, je suis dépressif, lunatique, pessimiste, borderline, j'ai abandonné toute volonté de croire en l'Autre, à l'Humain ou à tout autre cafard parlant qui a le malheur de fouler cette pauvre planète, je suis désespéré par absolument TOUT, tout le monde me gonfle, me file la migraine et me donne envie de partir habiter sur Mars, je crois que tout le monde est névrosé, psychotique, abruti congénital, stupide et prétentieux comme moi, je suis arrogant, supérieur, moqueur, grossier, incapable de quoi que ce soit et je vous emmerde.
 
 Tout ce que vous pouvez dire sur moi, je l'accepte. Votre opinion a autant de valeur que la mienne, quelle qu'elle soit.
 
 Mais s'il y a bien une chose que je n'accepte pas, c'est qu'on me traite de crétin. Qu'on sous-entende que je suis un crétin. Qu'on suppose que je suis un crétin. Je n'ai peut-être aucune valeur à vos yeux, ou même aux miens, mais s'il y a une chose dont je suis fier, c'est de ma culture. Ce que j'ai appris, ce que j'ai écouté, ce que j'ai vu, ce que j'ai lu... Ma base, , je l'ai construite tout seul. Ma curiosité m'a poussé des salles de cinéma aux disquaires, des jeux vidéos aux livres... la lecture assidu de magazines, la volonté de découvrir par moi-même et pas d'attendre que ça me tombe dans le bec... voir Old Boy dans une salle minuscule avec 3 autres personnes (2 séances par jour, Grand Prix à l'appui, fallait pas le louper !), Lost Highway (pareil !) ou American Psycho (on était deux !). Regarder, écouter, lire et ne pas se donner de limites, voilà ce qui a bâti mon savoir. Aller de Melancholia ou Tree Of Life à Expendables et Avengers. Écouter les Fatals Picards et Behemoth. Lire Ellroy et Hunger Games. Savoir, trier, apprendre, critiquer, soupeser... Et même si je revendique le droit à être encore un crétin ignare qui ne demande qu'à apprendre constamment, mon bagage culturel est suffisamment important pour que vous baissiez les yeux quand je l'ouvre...
 
 Alors, ton Metro, ton Téléphone, tes connaissances en carton et ta condescendance, tu te les colles dans le fion et tu vas apprendre à apprendre !
 
 Et je t'emmerde !
 
 Bonne nuit...

Commenter cet article

Poppy Rawson 24/06/2012 16:21


Oulaaa non, pas de compte rendu du HELLFEST ! On peut en causer si tu veux mais j'en parlerai pas sur le blog en tout cas ^^

Seb 23/06/2012 09:04


Pour rejoindre lullaby, je dois avouer que, moi aussi, en lisant ton post j'ai post, j'ai pris cette phrase pour un compliment.


 


Sinon, sans faire mon pointilleux, cretin et cultivé, ce n'est pas la même chose à mon sens. Mais bon, ce n'est qu'un point de vu....

Buster Casey 24/06/2012 14:09



Pour répondre comme Lullaby (pas de soucis, ça m'échauffe les doigts...), le ton employé n'était pas celui du compliment mais de l'étonnement que je puisse connaitre Telephone.


 


Pour le deuxième point, si tu veux te lancer dans la recherche de la bonne définition pour opposer les bons moys ensemble, je te laisse passer devant :) Le terme "crétin" englobant tout et son
contraire, j'ai choisi celui-là comme j'aurai pu en sortir un autre du chapeau... En soi, ce n'est pas bien grave...



Poppy Rawson 22/06/2012 23:29


Je pense que je l'aurai pris comme toi en fait. Parce que pareil, je parais être beaucoup de choses mais je cache certaines choses. Au boulot, ça va, on a compris que je savais des choses
notammant grâce à mon côté maniaque de l'orthographe. Mais par exemple, dans une bande de potes que j'ai rencontrée il y a peu, un des gars vient de "découvrir que je savais des choses". Ben oui,
avant, j'étais la folle, la grande goule, la volage, l'ivre d'alcool, la rigolote etc.


 


En tout cas, dans ton cas, j'ai l'impression que le type te perçoit comme étant quelqu'un de renfermé, quelqu'un dans son monde et donc, il est surpris que lui et toi vous connaissiez la même
chose, surtout dans l'univers musical. Parce que ce que j'aime avec notre "milieu metalleux" c'est que, en fait, ceux qui s'y connaissent le mieux en musique, c'est nous. On connaît "notre
musique" (Behemoth, Slash, Amen Ra etc) mais on connaît aussi celle de Monsieur Tout Le Monde parce qu'on la subit au quotidien donc, ça entre dans notre cerveau et on encaisse d'autres
informations. Résultat, quand une cliente, accompagnée de son petit fils fredonnant une chanson naze mais d'actualité (à l'époque), me demande si j'ai le CD de ce qu'il chante, je lui réponds
"Mickaël Miro, bien sûr que nous avons..."


 


Bref.


 


Et sinon, moi j'te vois pas comme toi tu vois. Je te vois avec beaucoup plus d'adjectifs qualificatifs positifs.


 


Sur ce, j'me suis enflammée.


Bonne soirée Bichon ♥

Buster Casey 24/06/2012 14:05



Je crois que tu viens de résumer parfaitement ce que j'ai essayé de dire dans ce post  Mais tu as mis le doigt sur
un point que je n'ai pas developpé : on me perçoit comme de la famille des métalleux bourrins, celui qui écoute des groupes imprononçables et va voir des films de bagarre... D'où un étonnement
quand je sors du cadre dans lequel l'autre m'a enfermé.


Mais ce n'est que dans le cadre du boulot... Enfin, je crois


Bises Bichonette


 


P.S. C'est pour quand le compte rendu du Hellfest ?



lullaby 18/06/2012 17:47


Mais à la base, c'était un compliment qu'il te faisait, non ?

Buster Casey 18/06/2012 21:36



Ha ! Enfin une qui pose la question :)


Sur le coup, je ne l'ai pas du tout pris comme tel. Le ton qu'il a employé a été traduit par mon petit cerveau comme : "il en sait des choses le crétin !". Bon, j'extrapole un brin... Mais j'ai
vraiment senti une forme de condescendance dans sa réponse. En tapant l'article et en essayant de me rappeler la phrase exacte, je me suis effectivement demandé : "et s'il avait voulu être sympa,
en fait ?". Peut-être que sa manière d'être habituelle, qui consiste à être assez desagreable et prétentieux, a joué dans mon interpretation ?


Enfin, comme l'article était bien avancé, je l'ai fini :)



Lizly 14/06/2012 19:52


Ma soeur je sais pas mais visiblement, mon frère faisait des mots croisés, comme quoi j'en apprends tous les jours sur lui.

Buster Casey 14/06/2012 21:22



Flûte, j'ai révélé un secret