Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Interview ter

Publié le par Buster Casey

 
 
 - Un deux un deux... C'est ok ? On m'entend ? Un deux... Les chauch... Les chaussettes de l'archiduche... Archiduc... Merde ! Allez, ça marche ! 3, 4 ! Mesdames, Messieurs, bonjour ! Gilbert Rossignol à l'antenne. Je suis ici devant le pas de la porte du célèbre, du mythique, du légendaire mais aussi du dépassé, de l'oublié et du désormais has-been Buster Casey ! En effet, après des semaines d'enquêtes fastidieuses et harassantes, j'ai enfin retrouvé la trace de celui que l'on prénommait "l'Axel Rose du blog" dans les milieux autorisés. De la musique inhumaine se déverse par flots entiers de l'intérieur, un intérieur que l'on peut imaginer sombre, désordonné et nauséabond. Un intérieur à l'image de l'homme qui y habite. Mais est-il encore un homme ? Est-il même encore en vie ? Brisons ce suspens maintenant en frappant à la porte. Mesdames et messieurs, la recherche et la découverte de la vérité journalistique exigent très souvent un sacrifice à la hauteur du scoop de l'évènement. Je frappe ! (...) Je refrappe ! Ha ! La musique diminue, j'entends des pas, mesdames zet messieurs, la tension est palpable ici, mon preneur de son est à deux doigts de s'enfuir...
 - Ben... non, pourquoi ?
 - Ta gueule ! Mais je le retiens, il doit voir, il doit savoir, il doit faire partie de l'histoire lui aussi même si l'Histoire réclame des sacrifiAAH la porte s'ouvre médamzémessieux et et et...
 - Oui ?
 - Buster Casey ??
 - Et vous êtes ? Répondez sans crier, merci...
 - Gilbert Rossignol, journaliste d'investigations !
 - Et vous investiguez sur quoi ?
 - Hein ?
 - Vous enquêtez sur quoi en ce moment ?
 - Mais sur vous, voyons !
 - Vous êtes au chômage ?
 - Hein ?? Non mais Buster Casey, la plus grande énigme du net, le blogger mystérieux, l'Axel Rose du blog, le Zor... Ne fermez pas la porte !!! Laissez-moi vous interviouver !
 - Pour quoi faire ? J'ai déjà eu affaire à deux de vos collègues par le passé et je préférerai encore me faire triturer l'anus avec du barbelé en écoutant du Zaz que de recommencer.
 - Putain, c'est bon, il nous la joue vulgaire ! J'espère que tu m'as enregistré ça ?
 - Bon pour le son...
 - Mais ne vous inquiétez pas, je suis un professionnel. Les dérapages de mes collègues ne s'appliquent pas à moi. J'ai déjà interviouvé certains de vos semblables, vous savez.
 - Ha bon ?
 - Oui ! J'ai décroché une interviouw-exclu-mondiale d'Hephaistos639 ! Et je n'en suis pas peu fier !
 - Ben dites donc... Et comment va-t-il ?
 - Je ne sais pas, il n'a pas voulu me parler... NE FERMEZ PAS CETTE PORTE !!!
 - Bon sérieusement, pourquoi vous m'emmerdez ? Vous pouvez pas aller taper à la porte de Lizly ? Même quand elle ne dit rien, elle peut en faire trois paragraphes... Allez l'interviewer et foutez-moi la grappe !
 - Hein ?
 - Lâchez-moi la paix !
 - Que... ?
 - Merde !
 - Un petit mot, s'il vous plaît !
 - Tuc. C'est le plus petit que je connaisse...
 - ... ???
 - (soupir) Bon, c'est quoi vos questions ?
 - Super ! Pourquoi avez-vous arrêté d'écrire ?
 - Parce que je n'avais plus rien à dire.
 - Vraiment ? Pourtant, les gens qui vous connaissent disent que vous pouvez parler de sujets chianpassionnants pendant des heures.
 - Parler et écrire sont deux activités différentes... Et j'ai entendu que vous alliez dire "chiants" !
 - Padutout ! Pourtant les gens qui vous connaissent disent que vous avez une belle plume.
 - Mmmmhh...
 - Un problème ?
 - Nan, je cherchais un jeu de mots avec "plume" mais je n'ai rien trouvé. Pour ce qui est de l'avis des gens... Vu le niveau exécrable de la culture et du savoir à l'heure actuelle, si vous parvenez à écrire quatre lignes en incluant deux mots de plus de deux syllabes, le tout sans faire de fautes, vous passez pour un génie. N'importe qui peut écrire...
 - Pourtant les gens qui vous connaissent trouvent que vous avez du talent...
 - Parce qu'ils sont gentils. Ils ne veulent pas froisser un dépressif potentiel. Et avoir du "talent" est une chose mais quand vous n'avez rien à dire, il ne sert à rien.
 - Et pourquoi n'avez-vous rien à dire ? Quand même, entre votre vie merdique, votre boulot, les élections... Vu votre cinéphilie galopante, des films comme "Le Prénom" ou encore "Mince Alors !" devraient exciter votre sens critique (pub gratuite ! Comprenne qui pourra !), non ? Pourquoi vous vous frottez les paupières ?
 - A ce rythme, vous risquez des séquelles permanentes, vous savez ?
 - Heu...
 - Bon, là, vous êtes comme un des mes articles.
 - Ah ?
 - Ouais, vous devenez super-emmerdant !
 (La porte se ferme)

Commenter cet article

lullaby 14/05/2012 13:46


Bon.


Déjà, je n'en croyais pas mes yeux de voir ton nom en gras dans la liste de mes flux. J'ai même cru que c'était un article pour dire que tu fermais ton blog ! Donc, je suis bien contente de te
lire !



Ensuite, passons aux choses sérieuses...


Donc, les gens qui pensent que tu as du talent, le pensent parce qu'ils baignent dans un monde de sous-culture qui fait qu'ils ne savent plus discerner ce qui est bien de ce qui est nul ?


Allez, je ne vais pas faire ma vexée parce que je te connais :) Mais tu crois pas qu'il est temps d'entendre ce que disent les gens ? Parce que tu sais, il peut aussi y avoir des gens lettrés et
cultivés qui te reconnaissent du talent... Prends confiance en toi Buster !

Buster Casey 14/05/2012 14:01



Au départ, je disais juste que ces gens étaient gentils et ne voulaient pas me froisser. Après, la "sous-culture" (même si je crois qu'on n'a pas la même définition de ce mot) étant une realité
où personne n'arrive plus à parler correctement ou à écrire proprement, j'en faisais echo. Au royaume des aveugles, tout ça...


Mais au final, c'était juste un article pour rire :)



Poppy Rawson 13/05/2012 22:19


SensCritique forever ♥ Hihihi !


 


Comment ça fait super plaisir de te relire. Même si au final tu ne nous apprends rien, m'en fiche, tes mots sont toujours agréables à lire !


Au travail pour la suite !

Buster Casey 14/05/2012 13:57



Merci ma bichonette...


On y bosse pour la suite, on y bosse... ou pas !



Lizly 13/05/2012 10:23


On va dire que je prends comme un compliment de pouvoir faire trois paragraphes sans rien y dire.


En tout cas, toi, tu m'as vraiment faite rire (et ce matin c'était pas gagné, j'te l'dis). Tu t'en sors bien, pour quelqu'un qui n'a rien à dire !

Buster Casey 13/05/2012 13:44



C'était un compliment, bien entendu. Arriver à avoir une forme travaillé et percutante quand on a un fond dont on peut vite avoir fait le tour est une qualité à mes yeux. Le plus dommage, c'est
d'avoir un excellent fond mais pas de forme.


...


On parle toujours d'écriture là, hein !